Salle à manger, chaises scoubidou, table Roche Bobois, tableaux JF Dubreuil. ©INSPIRA DECO

Aujourd’hui, je vous fais visiter l’atelier et lieu de vie d’un ami artiste Jean-François Dubreuil et de sa femme Marie-Do, un intérieur au design épuré et néanmoins chaleureux, à l’image de ce couple généreux.

On aperçoit le Centre Pompidou depuis chaque fenêtre de l’appartement mais ça n’a pas toujours été le cas ! La construction de ce monument mythique a démarré environ un an après leur installation, puis plusieurs années de travaux se sont succédé. Résultat,  plutôt une belle surprise pour ces fans d’art contemporain !

Marie-Do a travaillé pendant plusieurs années pour une marque de mobilier contemporain et design, style qu’elle affectionne particulièrement, une seconde nature chez elle.

Salon, tableau Yves Poplet. ©INSPIRA DECO

Jean-François, lui s’exprime au travers de l’art conceptuel.  Il crée ses tableaux à partir d’un journal, un quotidien ou un hebdo, et en re-compose la mise en page dans son tableau sous la forme de carrés aux couleurs monochrome. Le rouge représente les publicités, le noir les photos, ce qui ressort moins est en gris ou en blanc, d’autres couleurs sont ajoutées selon une fonction déterminée. En réalité, je ne suis pas sûre qu’il soit nécessaire d’analyser ce style de peinture pour l’apprécier. Moi, j’aime et je n’y connais pas grand chose ! Je trouve que ces tableaux sont très esthétiques, notamment grâce aux couleurs vives utilisées qui sont d’ailleurs la signature de cet artiste.

Triptyque art conceptuel, Jean-François Dubreuil. ©INSPIRA DECO

Dans cet appartement l’art et la déco s’accordent à merveille et se complètent, ils sont faits l’un pour l’autre comme ce couple marié depuis 45 ans ! Le mobilier design sélectionné avec soin par Marie-Do est toujours choisi avec goût. Dans le respect des codes du design, elle a su créer une atmosphère cosy.

Couloir ouvert qui mène au salon. ©INSPIRA DECO

Elle nous explique que la plupart des objets sont là depuis plusieurs années, ce qui démontre bien que le design ne se démode pas.

Atelier Beaubourg, mobilier design. ©INSPIRA DECO

Comme dans tout atelier, quand on entre, l’entrée croule sous les tableaux au plus grand désespoir de Marie-Do ! Entourés d’art conceptuel, mon regard va dans tous les sens. Je suis parfois interloquée, je trouve certaines oeuvres simplement belles et d’autres vraiment étranges mais de manière générale c’est un style auquel j’adhère. Heureusement, Jean-François me donne quelques informations. Mais rapidement, parce qu’après c’est l’apéro, ce qui est aussi important que l’art conceptuel chez les Dubreuil !

« C’est un tableau d’Henri Prosi qui fait aussi de l’art conceptuel. Celui-là est d’André Stempfel, il représente la forme d’un pliage.

Tableaux art conceptuel Henri Prosi à gauche, mur de face André Stempfel. ©INSPIRA DECO

Là c’est Gérard Duchêne, il travaille avec de la pâte à papier sur plâtre, il écrit un texte avec de l’acide sur plystirène, ce qu’on voit, c’est le moule, la matrice de ce travail.

Art conceptuel Gérard Duchêne. ©INSPIRA DECO

Ce quadriptyque, c’est Torsten Ridell qui l’a réalisé. »

Quadriptyque de Torsten Ridell. ©INSPIRA DECO

Je découvre à présent l’atelier de Jean-François, son lieu de création, un espace simple qui lui permet de travailler comme il l’entend, même s’il voudrait idéalement un espace plus vaste pour travailler sur de plus grands formats.

Jean-François Dubreuil, artiste peintre dans son atelier. ©INSPIRA DECO

Atelier de Jean-François Dubreuil. ©INSPIRA DECO

Du couloir, on peut voir les baladeuses May Day de Flos (97 € made in design) posées au sol qui tracent un chemin de lumière chaude et douce comme des photophores. Ce qui est sympa avec ces lampes de table, en plus de leurs prix 😉 est qu’elles sont à multi usages, on peut aussi les suspendre au plafond ou les accrocher au mur. Elles existent également en rouge.

Baladeuses May Days Flos, 97 euros. ©INSPIRA DECO

Le canapé en cuir noir 250 Met et pieds alu a été fabriqué dans les années 90 par le designer Piero Lissoni pour Cassina (environ 6000 €) . Non seulement, son design épuré est très beau mais il est vraiment confortable. On peut donc considérer qu’il s’agit d’un investissement pour plusieurs années !

Canapé cuir, pieds alu Piero Lissoni, Cassina, vases reliefs porcelaine Bloomingville. ©INSPIRA DECO

Je craque sur la petite table Schroeder de Rietveld réédition des années 20 récupérée in extremis sur un stand de mobilier design pour 20 euros juste avant qu’elle ne soit jetée ! Vous pouvez la trouver sur italy classics à 391,30 € (en principe environ 600 euros) mais je ne sais pas ce que vaut ce site.

Table Schroeder de Rietvelt, années 20. ©INSPIRA DECO

Au mur, la magnifique applique murale 265 de Flos 1973 à 790 € sur made in design, bras ajustable et contrepoids en acier.

Applique murale 265 Flos 1970. ©INSPIRA DECO

La table en verre provient de Roche Bobois et les chaises scoubidou à l’esprit rétro que j’adore ont été achetées pour une bouchée de pain.

Salle à manger, chaises scoubidou, table Roche Bobois, tableaux JF Dubreuil. ©INSPIRA DECO

Et puis, on me montre le St Graal, un vase en métal laqué incrusté de coquille d’oeuf fabriqué dans les années 20 par Jean Dunand – considéré comme un des plus grands créateurs de l’Art Déco. D’une modernité saisissante, ultra contemporain, on a l’impression qu’il a été fabriqué hier, son état est parfait. Une véritable oeuvre d’art dont nous tairons le prix !

Jean Dunand, vase métal laqué et coquille d’oeuf années 20. ©INSPIRA DECO

Comme vous le savez déjà, cet appartement a une vue imprenable sur le Centre Georges Pompidou ! Comme je suis venue de nuit, c’était difficile de vous le montrer, mais j’ai eu la chance de repasser rapidement de jour. Quelques photos rien que pour le plaisir des yeux.

Vue de l’atelier sur le Centre Georges Pompidou. ©INSPIRA DECO

Vue de l’atelier sur le Centre Georges Pompidou. ©INSPIRA DECO