Chambre en contreplaqué pin. © DR

Le bois dans nos intérieurs ? Déjà vu me direz-vous ! On a tous une table ou des chaises en bois. Oui, mais aujourd’hui, la tendance est d’habiller nos intérieurs du sol au plafond et de posséder du mobilier en bois pourvu qu’il soit brut de brut.

Fini le lambris fixé aux murs façon « Mamie ». On aime ce matériau naturel sous toutes ses formes, y compris ceux qu’on trouvait encore ringards il y a peu : cagettes, contreplaqué, OSB, lamellé – collé, liège etc. Il faut se rendre à l’évidence, le bois rend nos intérieurs chaleureux, lumineux, tout en apportant une touche de modernité. Et tout ça sans se ruiner ! Découverte d’une déco tendance, toujours plus utilisée des architectes d’intérieur et designers.

OSB, liège, contreplaqué, lamellé-collé… : des matériaux bruts qui apportent de la douceur !

OSB du sol au plafond. © DR

C’est tendance, esthétique, économique et en plus écologique. Oui, le bois répond à lui seul à ces critères et résout ainsi la quadrature du cercle de la décoration ! On l’utilise du sol au plafond, en soubassement, en tête de lit ou pour fabriquer n’importe quel type de mobilier. Ces matériaux de chantier, issus de panneaux dérivés du bois sont réintégrés dans nos intérieurs pour leur effet brut, contemporain et… leur tarif hyper attractif ! Des produits également écolos, puisqu’issus des filières de valorisation des déchets de l’industrie du bois. En plus d’être isolant, résistant et stable, le bois s’adapte parfaitement à l’usage que vous en ferez. Vous choisissez la taille : longueur, largeur, épaisseur, et on vous fait du sur-mesure rien que pour vous. La classe ! Vous pouvez aussi le faire traiter contre le feu et l’eau.

Alors le bois d’accord, mais lequel ? Si tous produisent un effet design qui apporte luminosité et authenticité, leur effet déco est très différent. Pour vous aider dans votre choix, voici une sélection des tendances du moment.

OSB : l’original

obs_teint_en_noir_escalier

Cage d’escalier en OSB teint en noir OSB. © DR

OSB, kesako ?! Il nous vient tout droit des Etats-Unis et signifie « Oriented Strand Board », ce qui veut dire « panneau à lamelles minces orientées », très connu sous le nom de sa marque Triply. Aujourd’hui, on s’en procure où on veut et quand on veut ! Il a un côté très chaleureux, cocoon et cosy qui s’associe bien à un intérieur contemporain. Composé de couches de copeaux de résineux collés et pressés orientés dans des sens différents, il produit un effet dynamique. Son épaisseur varie entre 6 et 22 mm et son prix est doux, vraiment tout doux ! Moins de 10 euros le m2. Pour les plus fans, on peut littéralement l’utiliser du sol au plafond, sinon plus communément pour habiller un de ses murs, une cage d’escalier, ou tout type de mobilier. En bref, vous pouvez en faire ce que vous voulez, l’effet est toujours réussi !

Bois, OSB, naturel, design, meuble rangement

Meuble de rangement en OSB naturel © DR

Contreplaqué : l’élégant

Bois, contreplaqué, total look, naturel, desig, tendance

Contreplaqué, choix du total look. ©DR

Le contreplaqué, on en entend souvent parler, mais en fait c’est quoi?! Il s’agit d’un assemblage à plis croisés de feuilles de bois déroulées. On le connaît aussi sous le nom de multipli ou par sa marque Batipin. Il est depuis longtemps fréquemment utilisé dans l’industrie du meuble et sur les chantiers pour fabriquer des palissades et des coffrages. Aujourd’hui, on le veut comme élément déco. C’est au naturel qu’on le préfère. Il donne à nos intérieurs un effet esthétique sobre et doux sans être dénué de personnalité. On l’aime pour son effet marbré. Cet aspect veineux du bois -le plus marqué étant celui du pin- qui le définit est son atout charme et lui confère un caractère véritable. Particulièrement apprécié des architectes, on le retrouve dans pas mal de restos et hôtels tendance comme l’Hôtel Henriette, Paris. Son coût est plus élevé que l’OSB mais il reste très abordable : 35 à 50 euros le m2 selon l’épaisseur et l’essence du bois choisi (pin, oukoumé, bouleau, peuplier, etc.).

Cuisine contemporaine associant marbre blanc et contreplaqué de pin

Cuisine contemporaine associant marbre blanc et contreplaqué de pin. ©DR

MDF, l’incontournable

Bureau en MDF laqué vert kaki

Bureau en MDF laqué vert kaki. © DR

Encore un qui nous vient des Etats-Unis ! Il signifie « Medium Density Fiberboard ». Appelé aussi Medium, du nom de sa marque, le MDF est en fait un panneau de fibres de bois et de résines synthétiques assemblées sous pression. Il se travaille comme du bois massif. C’est le matériau que l’on retrouve tous nécessairement dans nos intérieurs, sans même le savoir ! Un vrai caméléon ! On s’en sert pour les placards, pour créer des cloisons, pour fabriquer toutes sortes de mobiliers. On peut le teinter, le cirer ou le laquer. Il fait 22 mm d’épaisseur. Là encore, on reste dans des prix plus que raisonnables : 25 euros du m2.

Liège : le créatif

Cage d'escalier et dressing en liège

Cage d’escalier et dressing en liège. © DR

Matériau  millénaire (déjà existant dans les tombes de pharaons) léger er réactif, le liège prend aujourd’hui des formes très différentes. Décoratif, il crée un effet hyper chaleureux et parfois ludique selon son usage. Il dispose de nombreux autres atouts, étant imputrescible, c’est un excellent isolant thermique et acoustique. On l’utilise en panneau mural pour épingler ou non ses petits pense bête. On peut en faire un sol, oui avec le liège tout est possible ! Et à fond pour les accessoires et le mobilier : dessous de plat, tabourets, bancs, luminaires etc. Après les grands designers comme les fameuses suspensions de Trevisani ou tabourets moutons de Zambelli, toutes les marques les plus tendance ce sont mises au liège. Bloomongville et Ikea – pour ne citer qu’elles – ont lancé de très jolies collections associant liège, bois, grès.

Sets de table en liège, Bloomingville

Sets de table en liège, Bloomingville. © DR

Le liège étant réutilisable à 100%, allez, on y va ! On adopte la green attitude, c’est pour la bonne cause ! Prix : environ 6 euros le m2. Il existe différentes épaisseurs de 1 à 12 cm.

Tabourets, banc et table en liège, collection Sinnerlig par Ilse Crawford pour Ikea

Tabourets, banc et table en liège, collection Sinnerlig par Ilse Crawford pour Ikea. © DR Ikea

Palette : la recyclée

palettes_lit

Lit fabriqué à l’aide de palettes en bois. ©DR

Les cagettes en bois font un retour en force ! Vous allez me dire « J’ai passé l’âge, je passe mon tour ! » Et pourtant, vous allez être surpris, ces palettes en bois revisitées ne créent absolument pas d’effet « grunch » négligé ! Dédiées à l’origine au transport de marchandises, les palettes en bois sont devenues un véritable phénomène déco. C’est LA tendance du moment, aussi bien pour du mobilier de jardin que dans nos intérieurs. Il faut croire qu’on peut tout faire avec ! Une tête de lit, un canapé outdoor, une table basse sur roulettes, un lit suspendu, un bureau. On les empile pour fabriquer des meubles de cuisine et de salle de bains, on les découpe pour fabriquer tout un tas d’objets très créatifs. Dans les lieux publics, la palette est omni présente, elle sert de présentoirs dans les boutiques, de comptoir dans les bars, elles sont transformées en jardinières sur les marchés. On les customise selon nos besoins. Esthétiques, grâce à l’aspect bois brut récup, le résultat est top. On peut aussi les peindre ou les vernir. Petit détail, sauf pour les adeptes du DIY, il faut quand même être un minimum bricoleur pour assembler toutes ces petites cagettes et en faire un joli meuble détourné de sa fonction première. Sinon, le résultat risque de faire cheap ! On compte entre 5 et 30 euros selon l’épaisseur. Allez, on retrousse ses manches et on laisse libre court à notre créativité !