La petite famille dans la pièce à vivre. ©INSPIRA DECO

La petite famille dans la pièce à vivre. ©INSPIRA DECO

Comment vivre dans un intérieur chaleureux, esthétique sans nécessairement dépenser des fortunes et surtout sans courir en permanence derrière ses enfants et le chien accompagné d’une éponge et d’un balai ? C’est ce que je m’efforce de faire chez moi, même si je l’avoue, je suis quand même assez maniaque. C’est aussi une des idées d’origine de la création du blog INSPIRA DECO.

Mon jardin sous la neige. ©INSPIRA DECO

J’adore ma maison, elle est pleine de charme : l’ancien s’accorde parfaitement aux différentes touches contemporaines que j’apporte. Baignée de lumière, entourée d’un jardin au charme désuet, j’en prends soin comme d’une personne. Je la veux toujours plus belle, mieux mise en valeur. Trouver l’objet qui lui va, qui est fait pour elle. C’est magique, j’ai toujours envie de faire évoluer les ambiances au fur et à mesure du temps. Ca tombe sous le sens, évidemment qu’il faut mettre un tapis jaune moutarde et un meuble vintage dans la cuisine ! Un intérieur, ça nous ressemble, ça vit, ça évolue selon nos goûts, nos humeurs, nos besoins. Allez, je vous emmène faire une petite visite de « my home sweet home ».

En préambule, je m’aperçois que la quasi totalité des pièces sont en couleurs : la cuisine est grise, l’entrée taupe, ma chambre et mon bureau grège, la cage d’escalier du rez-de-jardin bleu canard et les chambres des enfants – que je n’ai pas eu le temps de repeindre sont jaunes (d’ailleurs, je ne suis pas fan de cette couleur mais tout peut changer !) La couleur, à mon avis, donne de la personnalité et réchauffe une pièce. Et je vous assure qu’on n’a pas l’impression d’arriver chez Frida Kahlo ! (je préfère cette comparaison plutôt qu’à Valérie Damidot !) Aujourd’hui, entre Little Greene, Ressources, Farrow&Ball, Tollens etc. on a un choix de palettes subtiles incroyables. Quoi d’autre ? Ah oui, un autre détail, je n’aime pas les plafonniers, j’en ai suspendu quelques uns à titre décoratif parce qu’il existait des sorties de fils à mon arrivée dans la maison, mais je ne les allume jamais. L’éclairage devrait toujours être indirect selon moi, c’est beaucoup plus chaleureux et flatteur pour le visage !

L’entrée : la pièce principale

« Tu seras bienvenue chez moi » comme dirait Florent Pagny, non pas que j’aime ce chanteur, même loin de là. Enfin bref, je considère l’entrée comme une pièce essentielle, celle qui accueille vos visiteurs. Elle est le premier contact avec votre intérieur. Tout en permettant de ranger vestes et manteaux, clés etc., elle doit être accueillante et refléter votre personnalité. J’ai par exemple une amie qui a posé des rideaux en velours rouge carmin devant de sa porte d' »entrée théâtrale » et c’est très réussi, bon jusqu’à l’arrivée du gros chien qui vous saute dessus, même si j’adore Lilou !

Entrée@home aux murs taupe, moulures orange, carreaux de ciment années 30. ©INSPIRA DECO

Entrée@home aux murs taupe, moulures orange, carreaux de ciment années 30. ©INSPIRA DECO

En ce qui me concerne, j’habite une maison des années 30 dont j’ai conservé pas mal d’éléments anciens qui selon moi apportent du cachet. Dans mon entrée, le sol d’origine est en carreaux de ciment aux tons bleus assez prononcé, les murs sont peints en « gris taupe »,  je dispose d’un plafonnier en pate de verre qui a certainement l’âge du lieu, une glace en pied encastrée surplombée de crochets pour accrocher nos vêtements. Au mur, un portrait de femme romantique, des années 1800 au cadre ovale doré. Pour apporter une petite touche de modernité, j’ai peint la moulure de la cage d’escalier dans un orange assez flashy. Et enfin, j’ai mis un paillasson en forme de moustache de Thabto, j’aime bien les accessoires un peu décalés.

Salon télé : atmosphère cosy sinon rien

Salon@home, canapé Ikea, miroir surplombant cheminée années 30, table basse Habitat, sculptures bois d'Indonésie. ©INSPIRA DECO

Salon@home, canapé Ikea, miroir surplombant cheminée années 30, table basse Habitat, sculptures bois d’Indonésie. ©INSPIRA DECO

Je dispose d’un petit salon télé qui est une de mes pièces préférées. C’est chaleureux et cosy. Comme la pièce avait deux sols, on a posé un sisal au sol, mais honnêtement avec de jeunes enfants, c’est le grand stress, la moindre trace reste incrustée. Et moi, je ne suis pas trop du genre à demander à mes invités de se mettre en chaussettes (pour voir si elles sont propres ou si elles ont des trous!) ou de proposer des chaussons. Même si je garde un excellent souvenir d’une soirée passée avec de très bons amis qui nous ont demandé à notre arrivée de troquer nos chaussures contre la version chausson de Winnie l’ourson, Grand gorille ou Porcinet, c’est sûr qu’après ça, on est tous très à l’aise et que même les filles les plus sexy deviennent abordables ! Je reviens à mon sujet principal ! Donc, pour cacher les tâches du sisal – évidemment il y en a eu – j’ai mis un tapis en laine épaisse dans les tons grège La Redoute AMPM. Le meuble laqué blanc sur lequel la télé est posée vient de chez Ikea. Dans l’absolu, j’aimerais avoir un meuble qui la cacherait, parce que même un écran plat, ça n’a pas de charme ! On a un canapé en laine également Ikea, oui ça reste le géant du design abordable, même si c’est « à consommer avec modération »!

Salon@home, fauteuil cuir noir lounge Eames, tableau JF Dubreuil, masque africain, table bois années 30, plaid pieds de poule But.©INSPIRA DECO

Salon@home, fauteuil cuir noir lounge Eames, tableau JF Dubreuil, masque africain, table bois années 30, plaid pieds de poule But.©INSPIRA DECO

Sinon, après dix ans, on a craqué avec mon mari sur le fauteuil lounge en cuir noir de Charles Eames ! Mis à part le fait qu’il serve de manège quotidien aux enfants, ce classique indémodable pourra se patiner sans problème avec le temps. J’ai accroché trois miroirs noirs aux formes ovoïdes style Sarah Lavoine mais beaucoup moins cher que j’ai trouvés chez Cosy House (uniquement en Belgique). Mes petites touches personnelles : une bergère jaune Ikea (oui encore !), j’aime bien quelques touches de couleur et un pouf en pied de poule de chez But, comme quoi quand on cherche, on peut trouver des objets sympas partout ! Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’une marque française de grande distribution bon marché. Aux murs, deux tableaux d’art conceptuel réalisés par un ami peintre Jean-François Dubreuil et posés ça et là des objets chinés au cours de mes voyages principalement en Asie.

Salle à manger, la reine de la nuit

Salle à manger@ home, table Habitat, chaises dépareillées Eames, tapis afghan La Redoute Intérieur, photo Bence Bakonyi. ©INSPIRA DECO

Salle à manger@ home, table Habitat, chaises dépareillées Eames, tapis afghan La Redoute Intérieur, photo Bence Bakonyi. ©INSPIRA DECO

Notre salle à manger sert surtout à organiser des dîners avec de grandes tablées. J’y ai installé une table en chêne clair Habitat avec une rallonge qui nous permet de tenir jusqu’à douze. Pour avoir une pièce plus cosy, j’ai mis un tapis afghan en laine noir et blanc La Redoute Intérieur. J’ai craqué, mais c’est assez fragile. Surplombe une photo contemporaine que j’ai reçue pour mes 40 ans de Bence Bakonyi qui a… 25 ans ! J’ai opté pour des chaises Eames dépareillées colorées. Sinon, je bénéficie d’une petite animation qui n’existe que chez moi, le dîner arrive par livraison expresse à partir d’un monte-plat réalisé par un ébéniste et qui a l’âge de la maison. Et heureusement qu’on l’a étant donné que la cuisine est un étage en-dessous. J’aime éclairer mes dîners avec des bougies et des photophores. Et toujours un centre de table avec un bouquet de fleurs, j’adore composer des bouquets moi-même.

Cuisine, la pièce à vivre

Cuisine@home, mobilier en bois peint en gris, sol grès cérame Mutina. ©INSPIRA DECO

Cuisine@home, mobilier en bois peint en gris, sol grès cérame Mutina. ©INSPIRA DECO

J’ai la chance d’avoir une très grande cuisine en rez-de-jardin qui nous sert en même temps de salon et salle à manger. Il s’agissait à l’origine d’une ancienne cave. Nous avons donc transformé cette pièce cet été qui était froide et humide pour en faire un vrai cocon familial. Les anciennes dalles qui recouvraient le sol ont été remplacées côté salle à manger – salon par du parquet en chêne naturel, côté cuisine par du grès cérame aux motifs cubes 3D de chez Mutina.

Canapé sky Ikea, coussins Maisons du monde. ©INSPIRA DECO

Canapé sky Ikea, coussins Maisons du monde. ©INSPIRA DECO

C’est une immense pièce que j’ai décorée dans l’urgence avec une composition de bric et broc de tout ce que je pouvais trouver : un canapé en sky orange pour la facilité d’entretien – notre chien dort dans cette pièce et tous ceux qui ont un animal savent que même si un panier est censé lui servir de lit, il préfère inévitablement le canapé même s’il a parfois la politesse d’attendre que vous soyez parti !

Cuisine salle à manger@, table cuisine chinée, chaises Habitat, luminaire Artemide. ©INSPIRA DECO

Cuisine salle à manger@, table cuisine chinée, chaises Habitat, luminaire Artemide. ©INSPIRA DECO

J’ai récupéré une table à manger en bois que j’ai chinée et j’ai récupéré des petits fauteuils de jardin rouge de la collection Monoprix de cet été. Sinon, on a installé une cheminée en conservant l’encadrement existant en marbre noir et j’ai réussi à trouver une plaque en fonte datée de 1930 chez un brocanteur.

Chaise de jardin Monoprix. ©INSPIRA DECO

Chaise de jardin Monoprix. ©INSPIRA DECO

Chambres à coucher : zenitude oblige

parents@home, linge de lit AMPM, mobilier Habitat, lampes de chevet Hema. ©INSPIRA DECO

Chambre parents@home, linge de lit AMPM, mobilier Habitat, lampes de chevet Hema. ©INSPIRA DECO

Pour notre chambre à coucher, j’ai choisi la sobriété un peu extrême ! Je ne sais pas si c’est psychologique mais j’ai l’impression que ça m’aide pour dormir. C’est épuré sans être froid. Notre lit (bah oui pour dormir, c’est mieux !) et nos tables de chevet sont en chêne clair sur lesquelles sont posées de petites lampes en alu brossé et abat-jour blanc de chez Hema. Une peau de mouton en descente de lit.

Chambre parents@home, cheminée et tableau de Cathelin. ©INSPIRA DECO

Chambre parents@home, cheminée et tableau de Cathelin. ©INSPIRA DECO

Seules touches de couleur, le linge de lit en froissé vert canard et jaune moutarde AMPM accompagné un jeté de lit en laine. Et quelques peaux de bêtes en descentes de lit. On a deux petites lampes ultra simple en alu brossé et aux abat-jours blanc . Et c’est tout…

Et les enfants ? Ah oui, c’est vrai…

Chambre enfant@home, étagère plexiglass Serendipity, veilleuse champignon Gaëtane Lannoy. ©INSPIRA DECO

Chambre enfant@home, étagère plexiglass Serendipity, veilleuse champignon Gaëtane Lannoy. ©INSPIRA DECO

J’aime qu’ils soient dans un univers à la fois poétique et moderne. J’ajoute régulièrement des éléments décoratifs : une étagère en plexiglass rose fluo chez ma fille, deux ailes d’ange bleu Klein et un tapis en forme de tigre trouvés chez Serendipity à Paris pour mon fils. Malheureusement, les créatrices sont parties vers de nouveaux horizons.

Chambre enfant@home, tapis tigre Serendipity. ©INSPIRA DECO

Chambre enfant@home, tapis tigre Serendipity. ©INSPIRA DECO

Un lit en rotin, des veilleuses en forme de champignon doré par la talentueuse illustratrice Gaëtane Lannoy, un attrape rêves ramené d’Amazonie par mon père, des suspensions lumineuse en forme d’étoile et d’avion en voile de lin fait à la main par Fanni Chambas, un tapis persan hyper coloré qui vient de ma belle famille…

Chambre enfant @home, nichoir Serendipity. ©INSPIRA DECO

Chambre enfant @home, nichoir Serendipity. ©INSPIRA DECO

Je dispose aussi de deux salles de bain en zellige, l’une vert émeraude et l’autre gris perle, ce n’est pas du mobilier mais c’est magnifique, les carreaux ont des couleurs subtilement différentes et c’est ce qui fait la personnalité de la pièce. J’ajoute toujours un tapis kilim acheté dans le souk de Marrakech.

Salle de bain@home, zellige Emery.©INSPIRA DECO

Voilà, on a à peu près fait le tour de ma maison, maintenant vous me connaissez un peu au travers de mes goûts.