Nancy Eissaoui, une des fondatrices du concept store CHYL.

Qui ne connaît pas encore le concept store bruxellois CHYL (CHange Your Lifestyle then CHerish Your Life) ? En quelques mois, CHYL (62 rue de Belle-Vue, Ixelles) est devenu le lieu ultra tendance incontournable de la capitale belge.

Ce n’est ni le fruit du hasard, ni un simple effet de mode. Fondé sur un concept solide éco responsable et durable, une consommation 100% bio de produits locaux. En d’autres termes, on consomme mieux et on gaspille moins. CHYL c’est trois lieux en un ! Un café-restaurant où tout est fait maison qui propose l’assiette du jour et plusieurs plats à la carte – le brunch du dimanche est paraît-il à tomber -.

Café – restaurant CHYL.©INSPIRA DECO

Assiette gourmande du restaurant CHYL. ©DR

Une épicerie qui présente plus de 120 produits en vrac (fruits secs, céréales, graines etc.).

Epicerie CHYL, 120 produits de vente en vrac. ©INSPIRA DECO

Une multitude d’autres produits et du frais.

Epicerie CHYL produits frais locaux 100% bio. ©INSPIRA DECO

Ici pas de marketing, on évite à tout prix le packaging censé attirer le consommateur, on vient donc avec ses propres bocaux, sinon on vous en fourni.

Epicerie CHYL.©INSPIRA DECO

Enfin CHYL, c’est aussi trois chambres d’hôtes magnifiquement décorées dont un studio.

Chambre d’hôte CHYL « RETRO ». ©INSPIRA DECO

Avec CHYL, on touche du doigt ce qui devrait être notre mode de vie, plus sain, plus équilibré, respectueux de notre environnement, limitant notre empreinte carbone ! Fin de mon petit laïus écolo ! Le concept CHYL, ses fondateurs et l’ensemble du staff en ont fait leur mode de vie. Si on connaît bien le lieu, très peu savent qui se se cache derrière cette success story. Quelques mots sur Nancy, Hassan et Pierre, les trois associés qui ont fondé CHYL. Ensuite, c’est promis, on parle déco !

Complicité, créativité et passion : le trio gagnant CHYL

Les trois associés de CHYL n’ont rien de hippies sur le retour ! Ce sont des trentenaires et quadras débordant d’idées, ultra dynamiques, avec une réelle volonté d’améliorer notre société d’un point de vue environnemental. Ils soutiennent les producteurs belges et locaux et privilégient les produits de saison de qualité. Pour autant, ils n’ont rien des tyrans du « only vegan » et sont ravis de pouvoir manger « un bon burger » s’ils en ont envie !

Assiette burger bio home made CHYL. ©DR

Alors qui sont-ils ? Nancy aux mille idées à la seconde gère l’épicerie, les chambres d’hôtes et les finances, Pierre l’artiste, qui n’en a pas moins les pieds sur terre, a la responsabilité du restaurant, quant à Hassan – dit le grand sage -, est le chef cuisinier qui prépare ces magnifiques assiettes généreuses colorées dont les produits viennent directement du magasin (allez voir les photos très artistiques de Pierre sur Instagram _chyl). Tandis que Nancy et Pierre sont amis de longue date, Hassan est le compagnon de Nancy. Dès le premier jour, leur concept store a été pris d’assaut. Ils attendaient 50 couverts et 250 personnes sont venues !

« Nous n’avions absolument pas prévu un tel succès ! » nous explique Hassan, nous avons dû demander de l’aide à des amis, le temps de nous organiser face à cet engouement. Aujourd’hui, nous sommes une équipe de quatorze personnes ! »

Bref, ces trois là, c’est le trio gagnant, un peu comme les trois mousquetaires ! Aujourd’hui, c’est Nancy qui nous révèle ses secrets déco « made in CHYL ».

Nancy, la source intarissable de CHYL

Nancy Eissaoui, une des fondatrices du concept store CHYL.

Tout le monde sait que derrière chaque projet, il y a une femme !… Pour CHYL, c’est Nancy ! Jeune maman, ancien mannequin comme vous pouvez le remarquer ! Ses yeux pétillent et on comprend que dans la tête de Nancy ça fuse à 100 à l’heure. Malgré son agenda hyper chargé, elle prend le temps de répondre à mes questions en buvant un thé. Derrière sa passion pour la protection de l’environnement, on découvre une femme créative qui ne cache ni ses doutes, ni sa fragilité – plutôt rare à notre époque. Bref, une femme qui s’assume en tant que telle. Elle gère l’épicerie, change parfois les rayonnages de nuit, garde un oeil sur le service en salle, et goûte régulièrement aux assiettes d’Hassan.

Un parcours intuitif et fidèle à ses valeurs

Le parcours de Nancy est pour le moins atypique, après des études de Sciences Politique, elle décide de travailler dans le milieu de la mode et devient directrice du département photographique où elle rencontre Pierre alors styliste. Par la suite, c’est sa passion pour l’environnement qui la poussera à ouvrir sa propre boutique bio de vente en vrac, une des premières à Bruxelles. Nancy ne fait pas le choix d’une carrière toute tracée mais avance fidèle à ses convictions et selon ses intuitions. Il faudra encore attendre quelques années avant le projet CHYL, un concept finalement auquel elle rêvait depuis pas mal de temps. Le plus difficile était de trouver le lieu.

Façade CHYL 62 rue de Belle-Vue, Bruxelles. ©INSPIRA DECO

« La très belle surprise du projet CHYL, a été de découvrir ce magnifique hôtel de maître de 700 m2 situé entre l’avenue Louise et les étangs d’Ixelles, nous raconte-t-elle. Il s’agissait d’un restaurant boîte de nuit sur le déclin. On a eu beaucoup de chance de trouver ce lieu, c’était inespéré.

Cage d’escalier CHYL. ©INSPIRA DECO

Tout le charme de l’ancien était là : hauteur sous plafond, parquet, cheminée. On a voulu conserver au maximum ces éléments qui donnent du cachet. Pour moi, cet endroit est une sorte de bijou qu’il faut préserver. Une seule déception, nous avons dû ajouter un faux plafond pour des raisons de sécurité, par conséquent nous n’avons pas pu conserver les moulures. »

Entrée CHYL.©INSPIRA DECO

Moi, j’ai envie de dire que c’est grâce à cette contrainte que s’est dessinée la personnalité quasi féérique du restaurant. Que serait CHYL sans ses plantes qui dégoulinent du plafond ?

Restaurant CHYL. ©INSPIRA DECO

On sait bien que la green attitude est tendance mais Nancy ça fait des années qu’elle met partout des plantes, en particulier dépolluantes, pour elle c’est vital. Entraînée par sa passion du végétal, elle commence à énumérer toutes sortes de noms de plantes qu’elle adore, mais là je ne parviens plus à suivre, sauf pour le cactus ! Nancy m’explique :

« On manque vraiment de connexion avec la nature. Chaque matin, lorsque je traverse la salle du restaurant en passant sous ces plantes, je me sens vraiment heureuse. »

Le restaurant : une déco hétéroclite coup de coeur

Si le « green » fait partie intégrante de sa vie, côté déco Nancy ne s’interdit rien et ne s’impose aucun code à l’exception d’un mobilier que l’on doit pouvoir toucher sans craindre de le casser ou de le salir.

« Chez moi, quand j’étais petite, on ne pouvait toucher à rien, aujourd’hui, je veux qu’un lieu vive. »

Entrée CHYL, banc en bois, coussins marocains. ©INSPIRA DECO

Avec Pierre, ils fonctionnent ensemble et sont toujours d’accord (sauf pour le couvre lit d’une des chambres d’hôtes !) Leur manière de décorer : mixer tous les styles récup, fifty’s, classique, bohème… en créant une harmonie. Une des marques préférées de Nancy est Zuiver. Allez jeter un oeil, c’est très sympa et accessible.

Comme on l’a évoqué plus haut, la caractéristique du restaurant CHYL, ce sont ces plantes qui tombent littéralement à partir d’une structure métallique fixée au plafond. L’effet est très réussi.

Restaurant CHYL 100%bio home made. ©INSPIRA DECO

Mais le charme de cette pièce, c’est aussi ce mélange hétéroclite de tout ce qui la compose : un miroir vénitien surplombe la cheminée en marbre tandis qu’une palette sert de table.

Restaurant CHYL. ©INSPIRA DECO

Les banquettes du restaurant sont d’anciens bancs d’église – vous ne verrez plus CHYL de la même manière !

Banquettes d’église, restaurant CHYL. ©INSPIRA DECO

Les housses surplombant les palettes ont été réalisées avec de vieux sacs de farine, les coussins sont faits à partir d’anciens tapis d’orient, les chaises ont été chinées.

Banquette recouverte d’anciens sacs de farine, coussins marocains, restaurant CHYL. ©INSPIRA DECO

C’est Pierre qui a réalisé les tabourets à partir d’une structure Ikea dont il a conservé les pieds après avoir ajouté des cordes de couleurs tressées.

Tabourets réalisés à partit de mobilier IKEA, restaurant CHYL. ©INSPIRA DECO

Petite anecdote amusante, lorsque je demande à Nancy l’objet qu’elle préfère dans cette pièce, elle me montre derrière la porte d’entrée une magnifique suspension des années 50 qu’elle a reçue pour ses trente ans.

Suspension fifty’s, restaurant CHYL. ©INSPIRA DECO

Comme quoi sa passion pour la déco n’a pas démarré avec CHYL ! Nancy a d’ailleurs un petit corner déco dans le store, des verres recyclés en provenance du Maroc, des bougies, quelques planches en marbre et bien sûr les bocaux en verre pour la vente en vrac.

Des chambres d’hôtes où l’esthétique rime avec confort

Nancy et Pierre ont très bien décoré les chambres d’hôtes, chacune avec leur personnalité, le souci du détail est là, des cintres dorés, des cadres anciens, un vase chiné,  et évidemment des plantes…

Chambre d’hôtes CHYL. ©INSPIRA DECO

Chambre d’hôtes CHYL. ©INSPIRA DECO

« Depuis que je suis petite, j’aime changer en permanence la déco autour de moi ! Avec les chambres d’hôtes CHYL, j’ai réalisé un rêve, nous confie Nancy. On a fait le choix de chambres thématiques pour s’amuser avec des styles différents. Il y a la « Cosy » au style classique.

Chambre d’hôtes CHYL « COSY », couvre-lit laine naturelle. ©INSPIRA DECO

Chambre d’hôtes CHYL « COSY », coussins laine naturelle. ©INSPIRA DECO

Chambre d’hôtes CHYL « COSY », banc en liège. ©INSPIRA DECO

La « Gipsy » au style bohème.

Chambre d’hôtes CHYL « GIPSY », lit bambou, cadres chinés. ©INSPIRA DECO

Chambre d’hôtes CHYL « GIPSY », tabouret fait maison, banquette recouverte d’anciens sacs de farine, coussins fait d’anciens tapis orientaux.. ©INSPIRA DECO

Chambre d’hôtes CHYL « GIPSY », terrasse. ©INSPIRA DECO

Chambre d’hôtes CHYL « GIPSY », salle de douche marbre blanc, miroir vénitien. ©INSPIRA DECO

Et la « Rétro », studio décoré à partir d’objets chinés à l’esprit jungle. Mon coup de coeur est le bleu canard que j’ai utilisé dans le studio.

Chambre d’hôtes CHYL studio « RETRO », papier peint jungle Cole & Son. ©INSPIRA DECO

Chambre d’hôtes CHYL studio « RETRO », mobilier chiné. ©INSPIRA DECO

Chambre d’hôtes CHYL studio « RETRO », salle de douche Bleu canard. ©INSPIRA DECO

Sinon, la déco y est minimaliste afin d’éviter de trop personnaliser l’espace ».

Pour Nancy, les matières nobles sont essentielles, mais là encore, on suit le concept CHYL à la lettre. La literie est composée de matières naturelles, matelas en plume, lit en bambou, linge de coton bio, couvres lit en laine. La peinture murale est également à l’eau. Les salles de douche sont en marbre et carreaux de ciment.

«J’essaie toujours de voir si on peut donner une deuxième vie au mobilier. En revanche, pour éviter l’effet grenier, je ne décorerai pas une pièce uniquement à partir d’objets chinés. Pour moi, une déco réussie doit bien vieillir. On trouve des brocantes intéressantes en Hollande, surtout. Sinon, je vais chez Les Petits Riens, sur 2ememain ou le site de troc. J’ai le souci du détail, hors de question de laisser traîner une éponge dans une cuisine ou d’exposer une bouteille de liquide vaisselle en plastique alors qu’on peut la transvaser dans une joli récipient en verre! »

Chambre d’hôtes CHYL miroir chiné. ©INSPIRA DECO

Quand je demande à Nancy quels sont ses prochains projets, elle me répond peut-être l’ouverture du resto 7 jour sur 7 et en soirée. Très bien mais à quand une déco made in CHYL ?!

Sinon, j’ai cru entendre que Nancy serait prête à partager son mode de vie made in CHYL (food, green, beauté….) dans un blog. Top, non ?…. A suivre de près.

Merci Nancy pour cette jolie rencontre !